Commentaires des élections du 25 mai

Publié le 26 Mai 2014

Les scores indiquent que l’Alliance royale, front commun politique des royalistes français pèse moins de 1%. C’est un fait, mais un fait qui comme toutes les réalités est mesuré à l’échelle d’un instrument ; et cet instrument est formaté par la loi républicaine. Il va donc de soi que l’outil républicain de mesure de ses opposants est des plus contraignants :

-pas de budget pour financer une campagne à 1 million d’euros (impressions des professions de foi, bulletins, affiches tracts, frais de fonctionnement) puisque nous ne vivons que des adhésions et des dons

-difficultés administratives de tous ordres : nous n’avons pas pu finaliser l’Outre-mer et le Nord

-déficit d’information malgré une multiplication de passages TV et audio

-dysfonctionnement en terme de comptage avec des cas nombreux d'évaporation des voix....

Mais paradoxalement une croissance forte des adhésions et des engagements militants…..

L’Alliance royale n’entre pas dans l’équation républicaine et nos forces ne se réduisent pas à la mathématique républicaine

Je dirais même plus, notre dissidence préserve notre intégrité. Notre parti est le seul à ne pas être sous influence : pas d’énarque, pas de groupes de pression plus ou moins occultes, pas d’obédience….. Cette indépendance est le gage de notre liberté

Cette liberté nous permet d’observer la situation française avec hauteur et indépendance. Or il n’est pas bien sorcier de se rendre compte que notre pays va devenir très prochainement le champ de violences, de tensions, de haines, bref de rivalités mimétiques violentes pour reprendre la formule de René Girard.

Voilà bien la République dans toute sa splendeur : stigmatisations et divisions.

Qu’on me comprenne bien : je ne juge pas ici les idées véhiculées par le FN j’en ai parlé par ailleurs :
http://www.allianceroyale.fr/articles/actualites/474-le-fn-a-change-dadn

Ma réflexion porte uniquement sur le jeu purement mécanique des nouveaux rapports de forces politiques : et là il est clair que le FN apparaît comme un vecteur de décomposition des forces républicaines et c’est tant mieux ! ou tant pis ! car je crains fort que les Français n’y gagneront qu’épuisement et divisions stériles. le système ne peut supporter une opposition frontale et comme un organisme face à une agression microbienne, il va générer des anti-corps: il est donc à prévoir une radicalisation et un durcissement du contexte politique français...

Mais dans la perspective qui nous occupe, l’Alliance royale restera un observateur impassible, non violent de l’effondrement : nous continuerons à nous structurer et à adopter une stratégie d’accompagnement en attendant le temps de la restauration nationale autour de la figure unificatrice du roi

Sandrine Pico-Deprez

Rédigé par Sandrine Pico-Deprez

Repost 0
Commenter cet article

JF 26/05/2014 18:50

Bonjour, Je confirme l'évaporation des voix.
A La Balme de Sillingy, nous avons été au moins deux à voter pour l'AR, mais si vous regardez les résultats sur Internet, il n'y a aucun vote pour cette liste !

Miserey renaud 27/05/2014 16:42

Le Grammage légal était de 60 à 80 g/m2, or ce dernier est très commun (pas besoin d'apporter ses ramettes à la reprographie). Pour le recyclé, je croyais que c'était facultatif. (Mes non-recyclés ont été acceptés à Reims). Mais dans l'ensemble vous avez raison. Il faudra peut-être acheter ses ramettes à l'avance, etc.
Délégué ex-candidat Champagne

Jean-Louis-Mahmoud 26/05/2014 19:12

apparemment ça viendrait du papier utilisé (pas recyclé, ou grammage standard, et autres conneries)... il va falloir préparer le coup pour les prochaines échéances...